Le CRC participe au concours Justin Bridou !

Cette année, le club participe au concours Justin Bridou pour espérer devenir l’emblème de la marque au sauciflard !

Pour l’instant l’équipe est bien placé dans le classement. Les joueurs sont mobilisés comme jamais !

On vous laisse apprécier la qualité de la plume de l’ami Xavier qui nous a fait un beau résumé de l’Âme du club

Pour nous filer un coup de main, c’est par ici => http://www.justinbridou.fr/rugby-jeu-concours?equipe=clignancourt-rugby-club-9

 

NOS OBJECTIFS

L’objectif du CRC est de manger du saucisson, un max de saucissons. Franchement, on n’en peut plus de nos cacahuètes premier prix pour les réceptions d’après match. Notre lanceur de touches rêve de lancer des pizzas au saucisson. On a un joueur qu’on appelle Prince, plus ou moins à cause des Prince de Lu, et qui en a marre du chocolat, préfèrerait le saucisson. Notre plus gros joueur, 150 kilos, s’est fait tatouer un colibri sur le bras. Il est à deux doigts du régime. C’est dire à quel point on veut qu’il retourne à la réalité et qu’il remange du saucisson. Notre 15 ressemble à Justin Bieber. C’est presque comme Justin Bridou. On ne sait pas en revanche s’il a le droit de manger du saucisson. On lui trouvera un autre objectif. Bref vous l’aurez compris : notre objectif, c’est d’être sponsorisés par Justin Bridou. Et alors on pourra se fixer comme objectif de mieux jouer au rugby (on joue déjà pas si mal, hein). Mais à une seule condition : que ce soit un rugby convivial.

LES POINTS FORTS

Les point forts du club. On a cherché, on n’en a pas trouvé. Enfin, on n’en a pas trouvé un qui sorte du lot. Parce qu’on est une « putain » d’équipe, chaque joueur est un point fort. Il y a Hugo qu’on appelle « La Machine » même si en vrai, la machine est souvent au SAV. Il y a Didier qui nous fait souvent mal à l’entraînement et qui est tout gentil lors des matchs. Mais c’est pour ça qu’on l’aime. Il y a un prof de techno qui bosse avec des fraises, mais joue avec des poires. On n’a pas de CPE pour le corriger, alors bon… On a un ailier qui est meilleur le samedi soir au karaoké que sur ses cadrages débordements. On lui pardonne ses fausses notes. Notre 9 ressemble à Bilbo le Hobbit, sauf qu’il est fourbe. Notre 10 pense qu’il est le meilleur buteur de l’équipe, alors qu’en fait c’est comme le régime démocratique : il est le pire, à l’exception des autres. Nos centres se partagent un cerveau, et ça fait des étincelles. On a un autre centre, il est en train d’écrire un guide du Routard des salles de muscu en France et dans le monde. On doit être la seule équipe de l’Ile de France à avoir 4 kinés licenciés. Le reste des joueurs constituent leur patientèle. Ah elle est vite rentabilisée leur licence aux kinés. Bref, individuellement, on est nuls. Mais en groupe, on est imbattable.

 

LES POINTS FAIBLES

Ah ah je parie que toutes les équipes ici ont mis « on n’en a pas ». Ou alors « notre point faible c’est de ne pas être sponsorisé par Justin Bridou… Enfin, pas encore 😉 ». Les nazes. Nous on a plein de points faibles. Bon on a déjà parlé des cacahuètes. On ne va pas en rajouter sur les chips. Nos chaussettes sont d’un coton qui laisse à désirer. Du coup on a des ampoules. Le truc, c’est que quand tu joues au rugby, tu te plains pas que tu as des ampoules. Mais bon ça fait mal. Notre président aurait besoin d’une bonne coupe de cheveux. Oui c’est un point faible, vous n’imaginez même pas comment les adversaires nous regardent quand on arrive. Avec une parka Justin Bridou, il pourrait garder sa coupe de caniche, on en imposerait quand même. On a des douches froides en hiver, et bouillantes en été. Le lundi, on partage le terrain avec une équipe de filles, mais on n’ose pas leur parler. Lame. alors que si on avait des chasubles Justin Bridou… bah on leur parlerait pas non plus, mais on aurait des chasubles Justin Bridou. Finalement on a beaucoup de points faibles. Aucun ne concerne les bonhommes. C’est bon signe, nan ?

No Replies to "Le CRC participe au concours Justin Bridou !"


    Laisser un commentaire